A propos

L’association Astrolabe, créée en 2020, est née de notre passion commune pour la musique sur instruments d'époque, mais aussi de la volonté de faire découvrir cet univers musical à un plus large public. En proposant des concerts vivants, plein d’enthousiasme, et portés par de jeunes interprètes talentueux, nous souhaitons montrer que des oeuvres écrites il y a plusieurs siècles ont encore beaucoup de choses à nous dire, et surtout, beaucoup d'émotions à procurer !

Le choix de proposer ce type de projet en Bretagne traduit à la fois notre attachement à cette région ainsi que la volonté d’y proposer un projet de territoire, ambitieux, en allant à la rencontre de ses habitants. Nous souhaitons de tout coeur voir l'ensemble Astrolabe grandir au fil du temps, étoffer ses propositions musicales et permettre de belles rencontres !

Julie Mercier et Lucca Alcock

 

La musique sur instruments d'epoque

Née dans les années 1960, le jeu sur instruments d'époque consiste à jouer la musique (du 16ème au début du 19ème siècle) sur les instruments tels qu’ils existaient pour les musiciens de l’époque.

 

La différence de timbre et d’expression est très grande et permet d’exprimer pleinement la musique écrite par les compositeurs d'alors. Loin d’être une démarche de muséification de la musique, nous sommes convaincus que le jeu sur instruments d’époque permet de redonner un élan de vitalité à la musique classique.

 

De plus, cela permet de réfléchir plus généralement aux liens entre les oeuvres et leur époque, et ainsi construire des passerelles entre le passé et le présent

 

Cet aspect est au coeur de notre démarche et peut être un axe de rencontres ou d’échanges avec les différents publics,  élèves de conservatoire, des étudiants, et même en milieu scolaire.

Un ancrage territorial fort

 

L'ensemble Astrolabe est autant né d'une volonté d'une passion commune pour la musique sur instruments d'époque que d'un profond attachement à la Bretagne et aux Côtes d'Armor. Nous considérons en effet que les projets culturels sont vecteurs de liens forts sur les territoires qui les accueillent. C'est la raison pour laquelle nous avons à coeur de créer un projet ancré sur le territoire et qui va a la rencontre de ses habitants. 

Pour cette raison, nous souhaiterions à la fois

proposer des concerts dans les lieux

de culture et de patrimoine, mais aussi imaginer de nouvelles formes de rencontres entre la musique, les publics et les acteurs culturels locaux. 

Aller vers tous les publics

 

Persuadés que des oeuvres écrites il y a parfois plusieurs siècles ont encore beaucoup à nous apporter, nous avons vocation à rendre

la musique dite classique plus accessible. 

Nous souhaitons ainsi partager notre enthousiasme en proposant des clés d’écoute et de

compréhension, ainsi que la découverte des instruments.

Pour cela, nous associons les concerts à destination du grand public avec des rencontres avec des écoles, des conservatoires, mais aussi avec des publics ayant moins accès à l’offre

culturelle pour des raisons économiques,

sociales, ou encore de santé.

Qui sommes-nous ?

24042018-VAL_1375.jpg

Julie Mercier

Née à St Brieuc et ayant vécu en Bretagne jusqu’à la fin de ses études en 2018, elle est depuis toujours très attachée à sa région. Musicienne depuis son plus jeune âge, elle étudie la guitare classique au conservatoire de St Brieuc, de Rennes, puis la viole de gambe à Paris.

Elle oriente ainsi son parcours professionnel vers les structures culturelles, avec l’envie de démocratiser l’accès à la musique. Après ses études à Rennes, elle est amenée à travailler au sein du service de relations publiques de l’Orchestre National de Bretagne, puis à Paris, où après diverses expériences, elle est désormais chargée de l’action culturelle dans un orchestre symphonique. 

En parallèle, elle mène des projets associatifs en Bretagne, notamment au sein de l'équipe organisatrice du festival littéraire Dangereuses Lectrices à Rennes, ainsi qu’au sein de l’association Astrolabe, dans laquelle elle assure l'administration, la production/diffusion et la communication.

 

Curieuse et passionnée, elle a à coeur de créer de nouvelles manières de faire découvrir la musique, avec une attention particulière portée aux questions d’accessibilité des différents publics.

PhotoCVLucca.jpg

Lucca Alcock

Jeune musicien éclectique d’origine galloise, Lucca Alcock étudie actuellement la contrebasse historique au CNSM de Paris après s’être formé en contrebasse classique à Zurich et au CRR de Paris. 

 

Il joue avec de nombreuses formations classiques prestigieuses telles  que l’Orchestre de Paris, l’Opéra de Rouen, le Jeune Orchestre de l’Abbaye, l’Orchestre Français des Jeunes et le Schweizer Jugendorchester. 

 

Sa passion pour la musique sur instruments d’époque l’amène aussi à jouer sous la direction de chefs reconnus comme Philippe Herreweghe, William Christie, Marc Minkowski, Rinaldo Alessandrini ou Enrico Onofri. 

 

Musicien curieux et créatif, il dépasse les cadres de la musique dite classique en créant le Kosmopolitevitch Orchestar, un ensemble de musique des Balkans. Il s’intéresse en effet aux musiques traditionnelles, des Pays Celtes à l’Iran, participe à des stages en Roumanie et en Grèce, et fait partie du Bagad Keriz, toujours dans l’idée d’approfondir ses connaissances et son vocabulaire musical.